BATART

Après plusieurs années d’apprentissage en autodidacte, sur lui-même puis sur ses amis, Batart s’est forgé un style bien à lui

Situé entre la bande-dessinée et la culture urbaine, son univers vous amène dans un monde pop surréaliste déjanté et sans filtre.

En 2015, il a commencé à travailler dans le studio privé de la Weird Faktøry à Avignon durant 2 ans.

Son besoin constant d’inspiration l’a poussé à aller voir ailleurs, rencontrer d’autres tatoueurs, et ainsi découvrir d’autres façons de faire.

Il a alors commencé à organiser des résidences dans différents salons de tatouage à travers l’Europe
afin d’aiguiser son style de BATART !

Photo prise par MUG




Cette envie de bouger, de changer de décor est encore actuelle aujourd’hui et fait partie de son travail. Cela lui permet de vous ramener des morceaux de chacun de ses voyages en illustration et d’innover constamment.

Selon lui, ce métier est un travail perpétuel, on ne cesse d’évoluer et d’apprendre chaque jour, il faut donc travailler dur et être passionné pour perdurer.

“Le talent n’existe pas. Le talent c’est d’avoir envie de faire quelque chose” Jacques Brel.

C’est donc après plusieurs années que BATART a décidé d’ouvrir son Atelier et ainsi présenter ses tatouages mais surtout son univers atypique. Le tatouage reste un médium, comme la peinture, qui lui permet d’exprimer ses pensées, ses impressions sur la vie, l’amour et la mort.